" Ce qui est vraiment bon dans la vie, c'est de se battre avec persuasion, 

embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant 

parce que le monde appartient a celui qui ose et la vie c'est beaucoup trop pour être insignifiante." 



‎" Il y a des soirs comme ça où tout, s'écroule autour de vous, sans trop savoir pourquoi toujours. Regarder devant soi, sans jamais baisser les bras, je sais, c'est pas le remède à tout. Mais faut se forcer parfois.. T'encombre pas de souvenirs, de choses comme ça. Aucun regret ne vaut le coup, pour qu'on le garde en nous. "

Déjà du temps de mes amours vagues j'étais sourd au fracas de leurs écumes, mais comme l'amour m'a toujours fait des blagues j'dois être aveugle je présume.

T'es belle quand tu souris, t'es belle tout l'temps, t'es belle même quand tu ris et qu'on voit tes dents.
T'es belle quand tu rougis, t'es belle en toute circonstances, t'es belle même quand tu fais une blague pourrie en plein dans un silence.
T'es belle quand tu te trompes, t'es belle quand tu t'entêtes, t'es belle je m'en rend compte, même quand t'as l'air bête.
T'es belle quand tu t'énerves, t'es belle sans te mentir, t'es belle même si quand tu t'énerves c'est pas le moment de t'le dire. (...)
T'es belle quand tu bois, t'es belle quand t'es bourrée, t'es belle quand tu marches pas droit et qu'tu sais plus parler.
T'es belle quand tu dors, t'es belle quand tu ronfles, t'es belle c'est ça qu'est fort même quand tu m'gonfles.
T'es belle mal réveillée, t'es belle et je te jure, que t'es belle même quand tu as été coiffée par tes couvertures.
T'es belle quand tu reproches de pas être honnête avec toi, t'es belle même quand tu t'trouves moche, alors j'le garde pour moi.

Le voleur d'ombre.



Depuis qu'Yves est parti, je ne vais plus me promener autour de l'ancienne remise. Je me suis rendu compte que les lieux aussi avaient des ombres. Les souvenirs rôdent et vous rendent nostalgique dès que vous vous approchez trop près. C'est pas facile de perdre un copain. Pourtant après avoir changé d'école j'aurais dû être habitué, mais non, rien n'y fait, c'est chaque fois la même chose, une part de soi reste avec celui qui s'en est allé, c'est comme un chagrin d'amour mais en amitié. Faut pas s'attacher aux autres, c'est trop risqué.

Je reviens te chercher.


Le verbe aimer est difficile à conjuguer 
son passé n'est pas simple, 
son présent n'est pas qu'indicatif 
et son futur est toujours conditionnel

Jean Cocteau

Bienvenue dans mon dépotoir à sentiments.


"Depuis que t'es là rien n'a changé, mais tout est tellement différent. J'ai redécouvert un bonheur tout simple, c'est juste qu'on aime être ensemble. Faut avouer que dans mon quotidien, t'as mis un beau bordel. Y'a des sourires et des soupirs, y'a des fous rire à en mourir, on peut s'ouvrir l'un à l'autre et en rougir et déjà se nourrir de quelques souvenirs" 

Grand corps malade.